Un atterrissage brutal : Une fois sortie de l’avion, elle glisse et reçoit 20 000 € en compensation. Une histoire captivante à découvrir !

Accident en avion : Passagère blessée à Alicante obtient une compensation de 20 000 €


En 2020, un vol opéré par Ryanair a pris une tournure dramatique pour une passagère débarquant à Alicante, en Espagne. Après l’atterrissage, alors qu’elle quittait l’avion, elle a glissé dans l’escalier. Elle subit de graves fractures au tibia et au péroné. Cette chute a entraîné deux chirurgies et trois jours d’hospitalisation.

L’histoire a été rapportée par Capital.fr, citant les informations d’Air Journal. La passagère, confrontée à d’importantes dépenses médicales et aux effets de cet incident. Elle a intenté une action en justice contre Ryanair. D’ailleurs, elle réclamait 31 000 € de dommages et intérêts. Enfin, devant le tribunal, elle a réussi à obtenir une compensation de plus de 20 000 €. Cette affaire met en lumière les enjeux liés à la sécurité des passagers. Ainsi que les responsabilités des compagnies aériennes lors d’incidents en vol.

Passagère victorieuse : La justice donne raison contre Ryanair


Une passagère a porté plainte contre Ryanair après un incident lors de l’embarquement. Le Boeing était équipé de marches intégrées qui se dépliaient après l’ouverture de la porte. Malgré l’argument de la compagnie aérienne selon lequel l’escalier était en parfait état et que les consignes de sécurité avaient été données, la passagère a réclamé 31 000 € de dommages et intérêts.

La décision de justice a été en faveur de la passagère. Le tribunal a conclu qu’il n’y avait aucune preuve que la passagère était responsable de l’accident. De plus, il a souligné que le niveau de sécurité et de respect exigé de la compagnie aérienne n’était pas suffisant.

Compensation de plus de 20 000 € pour une passagère mécontente


La passagère mécontente a obtenu une compensation totale de légèrement plus de 20 000 €. Cette somme comprend 19 000 € pour son préjudice personnel et 1200 € pour ses frais médicaux. Cette importante compensation pourrait peut être rappeler à Ruth et Peter Jaffe, deux clients britanniques de Ryanair, leur propre expérience. En août dernier, ils ont été facturés 65 € chacun pour avoir accidentellement imprimé les billets de retour au lieu de ceux de l’aller. Ryanair ne leur avait fait aucune concession.